Comment s’équiper de toilettes sèches en ville ?

Utilisation de toilette sèche en ville

toilettes sèches en ville

L’usage de Toilette Sèche nécessite systématiquement de disposer d’une aire de compostage pour le traitement des matières. Il est donc évident que la chose soit plus aisée à la campagne où l’on dispose plus facilement d’un jardin ou d’un terrain.
Il n’est pas pour autant impossible d’utiliser des toilettes sèches en immeuble sans jardin ou en milieu urbain !

Plusieurs cas de figure existent

Vous pouvez demander à vos voisins disposant d’un terrain / jardin si quelqu’un accepterait d’accueillir votre aire de compostage (en les informant et rassurant sur l’absence de nuisances de cette dernière !) et/ou serait intéressé de récupérer le compost mûr.

  •  Vous pouvez chercher un bosquet ou petit coin de forêt privé ou public et demander une permission d’y installer votre compost, protégé d’intrusions animales.
  •  Vous pouvez, comme cela se fait de plus en plus, sensibiliser votre municipalité et tenter de négocier avec elle la mise en place d’une aire de compostage collectif au pied des immeubles ou au sein du quartier, et une gestion conjointe de ce lieu et de sa filière de valorisation. (intérêt pédagogique aussi pour le quartier)
  •  Certaines villes françaises organisent un ramassage collectif de déchets organiques (conjointement aux ordures ménagères) qui seront valorisés par compostage, dans lesquels il est permis d’y déposer les sacs (compostables) de contenu de Toilettes Sèches. C’est une voie de valorisation très intéressante en ville, qu’il faut encourager et développer.

Pour vous faciliter le transport de vos contenus vers d’autres lieux, vous pouvez aussi utiliser les sacs compostables à installer dans votre seau.
Exemples :  Bruxelles  ,  Paris  ,  Laval  ,  ….

Poster votre message dans le forum de discussion

Laisser un commentaire