Accueil » Blog des toilettes sèches Lécopot » Quelle litière pour mes toilettes sèches ?

Quelle litière pour mes toilettes sèches ?

par Julien
Les copeaux de bois

Que puis-je utiliser comme litière et où me la procurer ?

La litière conditionne le confort d’utilisation de vos toilettes sèches !

L’apport de litière est important. Il s’agit de la matière carbonée qui est une partie de l’équation azote/carbone qui fait le fonctionnement des toilettes sèches à compost.

En effet, la litière sèche va venir absorber les matières liquides, mais également couvrir les odeurs.
De plus, elle permet l’aération (litière grossière qui n’étouffe pas le compost) est un milieu adéquat pour les bactéries aérobies qui sont essentielles au compost.

Une bonne litière permet donc de masquer les odeurs mais également d’avoir un bon processus de décomposition dans le compost (et pas de putréfaction).

Litière spéciale pour toilette sèche

Litière spéciale pour toilette sèche composée de copeaux de bois et de chènevotte (chanvre broyé).

Une litière sèche et végétale

On peut utiliser toute matière végétale sèche. La litière peut-être composée de copeaux de bois, de sciure, de paille (hache de préférence), de foin, de feuilles d’arbres sèches, de fins broyats de branchages.
Mais aussi de carton ou papiers déchiquetés, …
L’idéal est d’en fabriquer une composée d’un mélange de tous ces éléments.

Le papier toilette ainsi que le carton du rouleau ont toute leur place dans les toilettes sèches. (cellulose rapidement biodégradée).
On peut trouver des copeaux de bois dans les scieries ou chez les menuisiers.
Mais attention aux essences de bois exotiques et aux résidus de panneaux de particules bourrés de colles et autres produits chimiques.
Notez que Lécopot propose des bacs à copeaux pour toilettes sans eau, avec ou sans couvercle.

Dans les coopératives agricoles ou certaines jardineries, il est possible d’acheter des sacs de copeaux compressés destinés à la litière des chevaux. Ils sont d’un très bon rapport qualité/prix (environ 13€ les 100 litres compressés).
Ou bien achetez de la paille à l’agriculteur du coin (certains font de la paille broyée, ce qui est idéal pour l’utiliser dans les TLB).
Certains fabricants de TLB et quelques magasins bio proposent des mélanges de litière prête à l’emploi.
Autre exemple de gestion écologique collective sur litière carbonée :  Le système TRECOFIM

N’hésitez pas à poster votre message dans le forum

ça peut vous intéresser

46 commentaires

Vincent 15/05/2024 - 17 h 31 min

Bonjour,

J’utilise du sarrazin décortiqué en litière récupéré en minoterie bio à proximité, après 5 ans d’utilisation je ne suis pas satisfait du compost obtenu pour des raisons d’acidité d’après une voisine. Le compost semble trop carboné malgré le mélange avec mes déchets de cuisine car le sarrazin est partiellement décomposé au bout de 2 ans et au jardin les plantes poussent mal voir jaunissent (cas rare) manque d’azote! J’envisage de reséparer le compost de cuisine trop azotés et de l’équilibré par apport de la litière des toilettes trop carboné. Que faire du compost trop carboné restant?
Le sarrazin est peu absorbant et les farines résiduelles de la minoterie semble n’absorber qu’une partie des urines. Je crains un peu la lixiviation de l’azote?
La minoterie propose aussi du tournesol décortiqué mais semble encore moins absorbé.
Je ne souhaite pas acheter de litière et n’est pas la possibilité de trouver des copeaux.
Les choses me semblent compliqué et j’envisage les toilettes à séparation. Si les solides semblent se décomposer facilement, que faire des urines?
Bonne journée

Répondre
Julien 20/05/2024 - 7 h 52 min

Bonjour,
Il est vrai que les copeaux restent, pour moi, l’idéal en terme de litière, même si, en théorie, toute matière carbonnée fonctionne.
La problèmatique vient peut-être de ce manque d’absorption de la balle de sarrazin. Je pense qu’en mélangeant avec des copeaux, voir de la sciure, vous pourriez corriger le problème.

Pour l’option « séparation », ce n’est pas forcément plus simple. Vous allez devoir gérer deux flux différents. Et, si vous n’avez pas de quoi les épandre dans le jardin, diluées à 10%, il vous faudra les composter avec de la matière carbonnée (absorbante).
Pour moi, quand on peut composter, les toilettes à litière sont plus simple à gérer et plus efficace en terme écologique.

À vous de voir. Mais je tenterais de trouver de la sciure ou des copeaux et faire un mélange pour la litière.

Répondre
Ben 06/03/2024 - 21 h 25 min

bonjour
je viens de récupérer ma 1° récolte de compost (millésime 2021) !
J’ai transféré annuellement et je confirme que tout s’est bien transformé en terreau.
Par contre, aucune trace de vers de terre lors du vidage du composteur.
Est ce normal ?

Répondre
Julien 07/03/2024 - 8 h 51 min

Bonjour,

Oui, ne vous inquiétez pas, ceci est normal. Les vers sont des décomposeurs. Ils sont présents lorsqu’il y a à manger.
En fin de maturation, il n’y a plus d’intéret pour eux. Ils s’en vont donc ailleurs.
J’imagine que vous avez du ressentir une grande satisfaction en prenant en main ce magnifique terreau issus de vos déjections. Je me rappelle mes premières années de récolte et la joie que cela procure 😉
Merci pour ce témoignage et bon compostage à vous.

Répondre
ben 07/03/2024 - 9 h 41 min

absolument (pour la satisfaction) !
merci pour votre retour.

Répondre
Ben 20/11/2023 - 8 h 03 min

Bonjour
nous utilisons des copeaux issus d’un atelier de menuiserie (rabo, degau principalement) pour la litière.
pouvez vous préciser la quantité à utiliser à chaque usage svp.
Merci d’avance

Répondre
Julien 20/11/2023 - 10 h 20 min

Bonjour,

Copeaux issus de dégauchisseuse et raboteuse, c’est le top.
Niveau consommation, il faut ajouter, une à trois poignées par passage. L’idée étant de recouvrir les matières.
La consommation moyenne est d’environ 1,5 litres par jour et par personne.
Bonne journée.

Répondre
Ben 20/11/2023 - 16 h 45 min

merci 🙂

Répondre
Lise 03/07/2023 - 13 h 04 min

Bonjour,
Avez-vous des retours sur les meilleurs broyeurs à végétaux électriques permettant d’obtenir du broyat suffisamment fin pour les toilettes sèches ?
Cordialement,
Lise

Répondre
Julien 20/11/2023 - 10 h 28 min

Bonjour Lise,

Non, je n’ai pas ce genre de retours. Mais j’avoue que le sujet m’intéresse beaucoup.
Si vous en avez, de votre côté, je suis preneur.
Cela fait quelques mois que je me pose la question, sans avoir pris le temps d’étudier le sujet.

Dans l’espoir d’échanges constructifs, je vous souhaite une bonne journée.

Répondre
Antoine 15/03/2023 - 15 h 54 min

Bonjour,

Puis-je utiliser du marc de café usagé que j’ai fait séché pour mes toilettes sèches ?

Bonne journée.

Répondre
Gilles Avonde 16/03/2023 - 10 h 34 min

Bonjour Antoine, oui, vous pouvez définitivement utiliser le marc de café séché, s’il est en supplément des matières carbonées. Pour une utilisation avec uniquement du marc de café, il faudrait faire l’essai et nous faire un retour de cette expérience. Mais il en faudrait quand même une certaine quantité par jour. À mon tour, je vous souhaite une bonne journée.

Répondre
François 07/12/2023 - 11 h 31 min

Bonjour, y a t’il eu déjà un test avec du gros son de farine?

Si oui votre expérience m’intéresse !
[email protected]

Merci

Répondre
Julien 07/12/2023 - 13 h 39 min

Bonjour François,

Je n’ai pas connaissances de tentatives d’utiliser du gros son de blé ou autre en guise de litière.
Encore une fois, tant que la matière végétale est bien sèche, cela fonctionne.
J’ai plutôt un doute quant à la granulométrie du son.
Je crains que cela soit un poil trop fin pour être utilisé seul.
En mélange avec des copeaux, sur que oui.
Si vous en avez en quantité, je vous invite à tester et à nous faire retour de ces essais.
Dans l’attente, je vous souhaite une bonne journée.

Répondre
skz 22/12/2022 - 20 h 37 min

Bonjour,
Peut-on utiliser des feuilles de palmier pour les toilettes sèches pour une zone désertique ?

Merci d’avance

Répondre
Gilles Avonde 03/01/2023 - 8 h 21 min

Bonjour, À dire vrai, on a peu de retours d’expérience sur ce sujet précis. Mais, à priori, la feuille de palmier séchée et broyée devrait faire le travail. N’hésitez pas à nous faire un retour de cette expérimentation. Bien cordialement.

Répondre
François 12/12/2022 - 6 h 52 min

Bonjour, j’ai récupéré de la sciure provenant de la coupe de bois pas encore sec, est ce que vous pensez que je peux malgré tout l’utiliser pour mes toilettes sèches?
Merci d’avance, bonne journée.

Répondre
Gilles Avonde 15/12/2022 - 11 h 21 min

Bonjour François, l’idéal est d’utiliser un mélange copeaux, sciures, le plus sec possible afin d’absorber le maximum de liquide. Bonne journée à vous aussi.

Répondre
François 09/12/2022 - 8 h 35 min

Bonjour, j’ai récupéré la sciure résultant de la découpe de bois pas encore sec, pensez vous que je peux malgré tout m’en servir pour mes toilettes sèches?
Merci d’avance, bonne journée!

Répondre
Laurence 04/12/2022 - 6 h 57 min

Bonjour,
Est-ce bien d’utiliser de la sciure de bois?
Merci d’avance pour votre réponse,
Bonne journée.

Répondre
Gilles Avonde 05/12/2022 - 8 h 09 min

Bonjour, l’idéal étant de faire un mélange sciure, micro organismes et copeaux de bois. Bonne journée à vous aussi.

Répondre
Florence VERPRAET 24/07/2022 - 15 h 47 min

Bonjour,
J’envisage de réaménager mes toilettes traditionnelle (eau) avec coffre de rangement dessus puis à côté d’aménager des toilettes sèche. Je suis en appartement, Certains l’ont -ils expérimenté dans une pièce sans fenêtre (avec VMC) ??

Répondre
Julien 25/07/2022 - 6 h 57 min

Bonjour Florence,

Il n’y a aucun problème pour installer une toilette sèche dans une pièce, tant qu’elle dispose d’un minimum d’aération.
Une fenêtre ou une VMC suffisent à cet effet.
Je vous souhaite une bonne journée.

Répondre
Debergue Prevel 25/05/2022 - 19 h 04 min

Bonjour
Pour mes toilettes sèches je m’interroge sur le type de matières sèches à utiliser… les copeaux de bois ou le papier journal.
Connaissez-vous la quantité nécessaire en papier journal par rapport au copeaux ?
Y a t il une différence dans la décomposition ?
Alexandra

Répondre
Léa de Lécopot 30/05/2022 - 9 h 47 min

Bonjour,
Le papier journal peut faire l’affaire. Cependant il faudra le broyer finement comme avec un destructeur de document.
La quantité sera semblable à la quantité de copeaux. Si vous voyez que le journal est trop humide, vous pourrez en rajouter.
Le journal est ne posera pas problème à la décomposition, par contre les magazines sont déconseillés (ils comportent plus de traitements).
J’espère vous avoir aidé,
Passez une belle journée !

Répondre
Sophie 21/02/2022 - 16 h 13 min

Bonjour
Est-il possible d’installer les composteurs de toilettes sèches à proximité d’un arbre fruitier (ici pommier)? Si non auriez-vous une idée de la distance à respecter? D’avance merci

Répondre
Léa de Lécopot 28/02/2022 - 11 h 14 min

Bonjour,

Il n’y a pas de problème avec la position d’un composteur près d’un arbre fruitier.
Par contre, il est conseillé de ne pas positionner un composteur près d’un puits ou d’une nappe phréatique.

Pour toute question au sujet du compostage vous pouvez joindre notre service client au 04.48.31.00.21 ou par mail à [email protected]

Nous vous souhaitons une belle journée !

Répondre
Mo De 17/01/2022 - 8 h 57 min

Bonjour, j’envisage d’installer une toilette sèche d’intérieur.
J’ai un jardin, je composte les déchets de cuisine et du jardin.
Devrais-je faire un tas de compost uniquement toilettes sèches ?
Précision : foyer d’une seule personne.
Merci pour votre réponse.

Répondre
Léa de Lécopot 27/01/2022 - 14 h 35 min

Bonjour,
Pour ce qui est du compost, plus il est diversifié mieux c’est !
Vous pouvez mélanger les vidanges de toilettes sèches et les déchets de cuisine et de table.
Cependant, le compost mettra plus de temps à se former.
En effet, le compost de toilettes sèches, une fois le composteur plein, doit patienter 2 ans avant d’être utilisé.
Si vous souhaitez avoir du compost avant, vous pouvez toujours faire à part un petit tas de compost uniquement avec des déchets de cuisine et de table qui sera près d’ici 6-9 mois.

Pour toute question au sujet du compost des toilettes sèches, vous pouvez nous joindre au 04.48.31.00.21 ou par mail à [email protected]

Nous vous souhaitons une belle journée

Répondre
Gaélle 16/02/2022 - 9 h 42 min

Bonjour , peux t on utiliser de la terre à la place de la sciure ou de la paille ?

Répondre
Léa de Lécopot 22/02/2022 - 8 h 21 min

Bonjour,

Non la terre ne fonctionne pas car ce n’est pas une matière carbonée.

Pour que le compost marche efficacement il faut qu’il y est un rapport carbone/azote équilibré.
Les matières carbonées sont des matières plutôt sèches : feuilles mortes, paille, sciure, copeaux de bois, carton …
Les matières contenant de l’azote sont : les bio-déchets (déchets de cuisine, de table, certains de jardinage) ou encore les déjections humaines qui sont riches en azote.

La terre n’étant pas une matière carbonée sèche, le processus de dégradation des matières ne fonctionnera pas ou du moins pas de manière optimale.

Nous vous souhaitons une bonne journée.

Répondre
Brigitte 24/07/2021 - 10 h 40 min

Bonjour, est-ce normal que les copeaux rougissent dans le seau après un ou deux jours au contact de l’urine ? Comment faire pour éviter le phénomène ? Est-ce nuisible pour le compost ?

Répondre
Léa de Lécopot 28/07/2021 - 13 h 00 min

Bonjour,

Cela est dû à l’essence du bois (cela peut se produire avec du Douglas) et au mélange avec l’urine.
Ce n’est pas un problème pour le composteur.

Passez une belle journée

Répondre
Frederic Sohier 04/05/2021 - 10 h 28 min

Bonjour,
Est-il possible d’utiliser des pomme de pin séchée (celles à pétales « souple) dans les toilettes sèches comme composant Carbone ?

Merci

Frederic

Répondre
Léa de Lécopot 05/05/2021 - 15 h 00 min

Bonjour,

A première vue les pommes de pin et leurs pétales ne semblent pas adaptées pour l’absorption de liquide.
Le revêtement de ces dernières étant plutôt « protecteur ».
La meilleure solution en terme de litière reste les copeaux de bois ou la paille.
Vous pouvez cependant essayer ou voir pour les mélanger avec d’autres types de litières.

Nous vous souhaitons une belle journée.

Répondre
Mathilde 25/06/2020 - 11 h 48 min

Bonjour,

Le bac à compost recueillant les déchets des toilettes sèches peut-il être placé près des berges d’un ruisseau? Si pas, auriez-vous une idée de la distance minimale nécessaire.

Merci déjà de votre réponse,

Répondre
Julien 30/07/2020 - 8 h 39 min

Bonjour Mathilde,

Il est préférable d’éloigner les composteurs des points d’eau pour éviter l’infiltration des urines dans ce milieu.
De plus, il faut penser au risque de débordement qui pourrait mettre le ruisseau en contact avec les matières.
Pour la distance, quelques mètres suffisent, en prenant en compte le risque de crue.
J’espère avoir éclairé votre demande et vous souhaite une bonne journée.

Répondre
Gaetan 16/06/2020 - 20 h 06 min

Bonjour,
Pensez-vous que nous puissions utiliser de la paille de lin comme litière ? Nous prévoyons de passer commande de vos toilettes sèches dans les jours qui viennent et réfléchissons à la litière, vivant dans le pays de caux, terre de production du lin nous en avons assez facilement de disponible en local.
Cordialement

Répondre
Julien 30/07/2020 - 8 h 44 min

Bonjour Gaetan,

Oui, vous pouvez tout à fait utiliser de la paille de lin.
Le mieux étant de la hacher avant utilisation (un coup de tondeuse à gazon fonctionne très bien).
Bonne journée.

Répondre
Caro 11/03/2024 - 23 h 19 min

Bonjour,
J’utilise comme litière de la sciure de chêne, j’ai une tonnellerie (fabricant de bois de tonneau) au bout de ma rue.
Un de mes voisins, ancien agriculteur, me déconseille fortement d’utiliser cette sciure trop acide à composter, et me conseille même d’y ajouter de la chaux. Il a eu une très mauvaise expérience de cette litière pour ses vaches, ses terrains agricoles 10 ans après sont encore trop acide. Mes déchets étant différents d’un troupeau de vache, en quantité et en qualité, est-ce vraiment un problème ? Est ce nécessaire de diversifier la litière ? Avec de la paille ou autre ?
Merci de votre retour…

Répondre
Julien 18/03/2024 - 9 h 47 min

Bonjour,
Les copeaux de chêne comportent beaucoup de tanin. En terme d’acidité, je ne pense pas que cela soit un problème.
Dans le doute, je mélangerai un peu les apports avec de la paille ou autre ressource que vous pourrez trouver facilement.
Mais, en soit, je ne pense pas que cela soit un problème de n’utiliser que du chêne. Il suffit de voir ce qu’il se passe dans une fôret de chêne, le sol est plutôt en bonne forme 😉
C’est d’ailleurs souvent la meilleure méthode, quand on doute : Regarder ce qu’il se passe dans la nature.

Merci pour cette question et bonne journée à vous.

Répondre
vanessa 14/01/2020 - 12 h 57 min

Bonjour Julien. Peut-on mélanger le compost alimentaire et le compost LTB (et attendre 2 ans pour avoir du compost utilisable) ou doit-on faire 2 composts distincts?
Merci pour ce blog très instructif

Répondre
Julien 28/01/2020 - 10 h 31 min

C’est au choix. Personnellement, je mélange toutes les matières et tout se composte pendant deux ans.
Il est aussi possible d’ajouter vos déchets de cuisine sur le tas de compost de toilettes sèches qui a déjà un an de processus.
De cette façon, vous ramener de la matière fraîche qui se décomposer rapidement et ravivera la vie dans votre compost.

Répondre
Isabelle 07/11/2019 - 6 h 16 min

Bonjour,
J’utilise vos toilettes sèches et votre mélange de copeaux : c’est parfait ! Mon compost est efficace au jardin et ne sent pas mauvais, même par fortes chaleurs.
Merci pour cet article intéressant.
Bonne journée.

Répondre
am 19/08/2017 - 17 h 44 min

Bonjour,
j’utilise des toilettes depuis quelques semaines, et le contenu du seau est assez séparé. Les copeaux ne semblent pas absorber correctement les urines,… Est-ce normal ? Dois-je mettre plus de copeaux ?
Merci d’avance !

Répondre
Julien 21/08/2017 - 9 h 38 min

Bonjour,
L’objectif recherché avec les copeaux n’est pas une absorption complète mais plutôt un équilibre des matières à composter.
Il est donc normal que toutes les urines ne soient pas complètement absorbées et que vous ayez une partie de substances liquides.
Bonne journée.

Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.